Mises à jour : Conduites d’eau, Taxe sur les parcs et embellissement, Caserne d’incendie

2015-05-24

Conduites d’aqueduc

Selon une étude exhaustive de nos routes et de nos conduites d’aqueduc et d'égout qui vient d’être réalisée à partir des critères établis par Québec, nos infrastructures sont en excellent état. En fait, leur condition serait l’une des meilleures, sinon la meilleure, de toutes les villes de l’île. Seulement 5 % de nos conduites d’aqueduc et 15 % de nos routes ont encore besoin de réparations. Pour ce qui est des égouts, la situation est moins claire et nécessite des études plus approfondies. Toutefois, nous n’avons pas de problèmes de refoulement d’égout.

L’excellente condition de nos infrastructures n’est pas une surprise puisque mon administration en a fait une priorité depuis 2006, au moment de la défusion. Mais ce n’est PAS suffisant. Pour les conseillers municipaux comme pour moi, les conduites d’aqueduc restent une préoccupation. Même si un chemisage a été effectué dans la plupart des conduites les plus endommagées, il reste qu’un certain nombre sont encore à risque et qu’un seul bris d’aqueduc entraînant l’inondation d’un sous-sol de résidence coûte habituellement 100 000 $ à la ville (notre franchise d’assurance).

Les deux tiers des travaux d’infrastructure réalisés au cours des dernières années ont été couverts par des subventions gouvernementales provinciales et fédérales. L’an dernier, des changements apportés par Québec ont rendu plus difficile l’obtention d’une aide financière pour les réparations de conduites d’eau. Toutefois, après beaucoup de travail et de négociations, nous avons bon espoir d’avoir les fonds nécessaires pour réparer les conduites en mauvais état qui restent dès cette année. L’an prochain, nous utiliserons probablement l’argent des subventions pour les rues les plus mal en point.

Taxe sur les parcs et embellissement

L’an dernier, nous avons augmenté la taxe sur les parcs de 1 % à 10 %. Cette taxe ne s’applique qu’aux personnes qui démolissent une maison et les fonds recueillis sont utilisés exclusivement pour les parcs et les espaces verts. Jusqu’à présent, nous avons perçu la somme impressionnante de 287 000 $ et nous prévoyons atteindre 752 000 $ d’ici à ce que tous les projets de démolition annoncés se réalisent. Et comme on peut s’attendre à d’autres projets semblables chaque année, il s’agit d’une source de revenus très importante.

Nous utilisons actuellement ces fonds pour des projets d’embellissement et des améliorations à nos parcs et espaces verts. L’an dernier, notre principal projet d’embellissement a été celui du Parc des conseillers (Gayton); cette année, ce sera le Parc Applewood. Pour le Parc Hampstead, nous envisageons un chalet de tennis amélioré (sous réserve du coût final du projet), et des bancs et des bacs à ordures additionnels, ainsi que des améliorations mineures pour le Centre communautaire.

Grâce à cette taxe, nous continuerons à améliorer nos parcs et à embellir nos espaces verts sans avoir à utiliser l’argent du revenu provenant des taxes foncières.

Propriété de la caserne d’incendie

Jusqu’à maintenant, les propriétaires du site de la caserne d’incendie ont payé 7 millions de $ à la Ville. Au départ, il était prévu d’y construire un luxueux projet de condominiums de 16 étages, mais pour différentes raisons les ventes n’ont pas été suffisantes pour permettre d’aller de l’avant. Une deuxième proposition a été soumise pour un projet de maisons en rangée avec un immeuble de condominiums de faible élévation, nécessitant des changements de zonage; le projet a été rejeté par les résidants du secteur dans le cadre d’un référendum. Nous considérons maintenant une troisième proposition. J’ai personnellement consulté plusieurs promoteurs et d’autres spécialistes, qui m’ont consacré de leur temps et m’ont fait profiter généreusement de leurs conseils. Dans les mois à venir, le conseil prendra une décision sur ce qui sera permis sur le site. Le projet devra être de nature résidentielle et le seul critère qui nous guidera sera le meilleur intérêt des résidants de Hampstead. Je vous tiendrai au courant de l’évolution du dossier.

Si vous avez des commentaires ou des questions à ce sujet ou sur quoi que ce soit d’autre concernant Hampstead, n’hésitez pas à m’envoyer un courriel à wsteinberg@hampstead.qc.ca ou à me téléphoner, jusqu’à minuit en semaine tous les jours, à mon bureau à la maison au (514) 483-6954.


Cordialement,


Dr. Bill Steinberg
Maire, Ville de Hampstead